Mieux vaut Tarn que jamais

Les prévisions météo sont assez pessimistes pour toute la semaine à venir donc c’est aujourd’hui ou jamais pour rajouter quelques kilomètres et un peu de D+ au totaux mensuels.

Première problématique : comment s’habiller ? Il ne fait ni chaud, ni froid mais au départ, le vent semble souffler assez fort et pour cette sortie, j’ai décidé de prendre un peu de hauteur. Un peu plus de dénivelé que d’habitude avec quelques coups de reins à donner à différents endroits du parcours et un segment que je ne connais absolument pas, entre Lavaur et Azas en passant par Giroussens. Je savais que j’allais transpirer un peu mais en même temps, la prudence me dictait de ne pas partir en manches courtes et de prévoir une couche supplémentaire. J’ai bien fait.

Le début de l’itinéraire, je le connais par cœur : Mondouzil, Gauré, Vallesville puis Bourg Saint-Bernard en guise d’échauffement. Jusque là, tout va bien puisque le vent est plutôt favorable et que de toutes façons, on est plus ou moins abrité.

Ca se complique un peu en montant jusqu’à Belcastel par Montcabrier, Bannières et Viviers : c’est là que je suis finalement assez content d’avoir enfin adopté les pédales semi automatiques car les cales permettent à la fois de pousser et de tirer, ce qui est d’une grande aide dans les pourcentages les plus forts. Ca passe sans trop de problème et je commence à me prendre pour un grimpeur (que je ne suis évidemment pas, mais c’est bon pour le moral). Cependant, dans la montée vers Lavaur, un cycliste du Team 81, si j’en crois ce qui est inscrit sur son beau jersey, me rappelle mon véritable niveau en me déposant littéralement. Pourtant, il ne devait pas être beaucoup plus jeune que moi !

Je n’aime pas beaucoup Lavaur, j’aime encore moins la traverser, surtout un weekend. Mais ce n’est rien comparé aux interminables lignes droites en plein vent jusqu’à Giroussens. Ca passe à grande vitesse à côté de moi et pas toujours à 1m50 et le faux plat montant commence à peser dans les jambes. Je suis bien content d’arriver au sommet du village et je m’accorde une courte pause, le temps de souffler un peu, de boire un coup et de faire quelques jolies photos. Le calendrier d’Ô Gravel me ramènera très bientôt à cet endroit et je découvre que l’autre versant est bien plus abrupte. Après une belle descente, je traverse l’Agout pour la deuxième fois et je me dirige vers Azas où je vais retrouver, non seulement quelques points de repères mais aussi un cimetière où je suis assuré de pouvoir faire l’appoint en eau. Je n’étais pas à sec mais c’est rassurant de savoir que ses deux bidons sont pleins, d’autant plus que la fatigue commence à se faire sentir et le mal de dos aussi. Dans la descente d’Azas en direction de Montpitol, je perds la trace que j’avais initialement prévue. Je passe donc légèrement au-dessus et je décide donc de ne plus regarder le GPS mais d’y aller à l’instinct. De toutes façons, je ne suis pas perdu et je rejoins facilement la D20 pour retrouver la trace. Je décide alors de m’offrir un petit segment de gravel, le troisième de la journée. Il n’était pas prévu au programme mais j’aime tellement longer le Girou que je n’y résiste pas, en dépit de l’état du terrain. Quand il a plu quelques jours d’affilée, je sais que la partie entre la petite cascade et Gragnague est souvent détrempée et j’ai effectivement dû traverser quelques belles flaques d’une trentaine de mètres de long. J’ai décidé de boucler la boucle en montant par la route, par Castelmaurou et Rouffiac pour rejoindre St-Jean.

Il manque finalement moins d’un kilomètre pour faire un compte rond, j’aurais pu faire le tour du quartier mais ce sera pour une prochaine fois.

Vues : 0

Trace et profil

Download file: VDG_20230520_1659.gpx

Relevés GPS

Départ
20/05/2023 11:32:01
Durée de déplacement
05:06:03
Durée totale
05:26:29
Arrivée
20/05/2023 16:58:28
Distance
99.06 kms
Dénivelé positif
1114 m
Vitesse moyenne
19.4 kms/h
Vitesse maximale
68.1 kms/h
Altitude minimale
111 m
Altitude maximale
275 m
Puissance
155 W
Dépense énergétique
2842 kJ

Conditions

Météo
Nuages
Température
16 °
Humidité
62 %
Vent
15 kms/h
Direction du vent
ONO

Autres participants

Aucun

Vélo utilisé

Revivre cette sortie