Castelnaudary en mode balade

La pièce que j’ai cassé sur la sortie de la veille devait m’être livrée aujourd’hui. Pour faire plaisir à Marie, j’ai finalement décidé de demander le décalage de la livraison au lendemain de manière à pouvoir accompagner ma chérie et son petit groupe d’amis sur leur balade.

Jean-Marc et son épouse sont arrivés vers 8h15. Le temps d’un petit café et d’une tranche de cake, l’épouse est repartie de son côté et nous sommes partis avec Jean-Marc à la rencontre du reste du groupe, à savoir Maryse, Jacques et Serge, ce dernier conduisant la voiture balai (ou plutôt, la voiture logistique).

Les 15 premiers kilomètres ont été avalés à une allure soutenue de manière à arriver à l’heure au lieu de rendez-vous à l’écluse de Castanet mais peu après Ramonville, en arrivant au lieu-dit Mange-Pommes, la route était une fois de plus fermée à la circulation en raison de travaux d’abattage des nombreux platanes malades, contaminés par le chancre coloré, un champignon destructeur. Heureusement, depuis que je roule avec l’AVH, je suis devenu incollable sur ce parcours et je sais parfaitement comment contourner le problème à Port Sud jusqu’à Castanet. Jolie portion offroad sur des petits chemins tellement étroits qu’ils obligent parfois à poser pied à terre pour laisser passer les cyclistes venant en sens opposé : Marie a encore apprécié les quelques ronces !

A défaut de pouvoir utiliser mon vélo de gravel qui aurait été plus adapté pour cette sortie le long du Canal du Midi, j’ai donc été contraint de prendre le VTT mais finalement, ça n’a pas eu une grande incidence, compte tenu de l’allure du groupe. Elle n’était évidemment pas très soutenue, basée essentiellement sur Jacques dont c’était une des premières sorties en vélo (si ce n’est la première ?). Un grand bravo à lui, donc !
Cela étant dit, ce n’était pas désagréable de flâner car dès les premières heures, le soleil a fait son petit effet et la chaleur a vite calmé les ardeurs de tout le monde.

Nous nous sommes donc souvent arrêtés, pas seulement pour attendre que le groupe se reforme, mais aussi pour boire un café à l’écluse de Montgiscard et surtout pour pique-niquer à celle de Gardouch.
A ce propos, Serge a vraiment fait les choses en grand ! Apéritif avec une bouteille de vendanges tardives provenant de ma région natale (Turckheim est à 4 kilomètres de la maison où j’ai habité jusqu’à mes 18 ans…), pâté maison, Rosbeef cuit à la perfection, petites salades de tomates, de concombres et de pommes de terre, fromage, salade de fruits maison et le petit rosé qui va bien avec tout ça. Difficile donc de reprendre la route après un tel festin !

Après un nouvel arrêt au seuil de Naurouze pour visiter ce magnifique site et raconter son histoire à celles et ceux qui ne la connaissent pas, nous avons repris la route en direction de Castelnaudary, terme de la première étape pour Marie et ses amis. En effet, le groupe avait choisi de passer la nuit à la Maison du Cassoulet tandis que je reprenais la route en sens inverse afin d’être à la maison le lendemain, pour me faire livrer la pièce défectueuse. En dégustant une petite bière blanche bien fraîche avec le groupe, j’estimais pouvoir rentrer en moins de 3 heures, mais c’était sans compter sur un vent plutôt défavorable sur une bonne moitié du parcours. Autant dire que j’ai dû revoir mes ambitions à la baisse et lutter jusqu’à Port-Lauragais mais heureusement, en revenant sur Gardouch, j’ai pu refaire le plein d’eau et me rafraîchir un peu. Finalement, la deuxième partie a été plus rapide, et à ma grande surprise, j’ai réussi à combler une partie de mon retard. J’ai tout de même dû m’arrêter une nouvelle fois quelques minutes pour engloutir une compote et deux barres de céréales car les forces venaient à me manquer, sur la fin.

Avec du recul, je réalise aussi qu’il était probablement un peu présomptueux de vouloir m’attaquer à mes records de distance et de D+ la veille, surtout s’agissant d’une reprise post-COVID.

Vues : 14

Trace et profil

Download file: VDG_20240625_2124.gpx

Relevés GPS

Départ
25/06/2024 08:49:09
Durée de déplacement
07:19:38
Durée totale
12:34:00
Arrivée
25/06/2024 21:23:09
Distance
143.81 kms
Dénivelé positif
262 m
Vitesse moyenne
19.6 kms/h
Vitesse maximale
39.2 kms/h
Altitude minimale
124 m
Altitude maximale
221 m
Puissance
66 W
Dépense énergétique
1734 kJ

Conditions

Météo
Dégagé
Température
16 °
Humidité
86 %
Vent
4.1 kms/h
Direction du vent
SSE

Autres participants

Marie-Laure MEYER LOUTERBACH

Revivre cette sortie