Autant en emporte le vent

Encore plus de dix jours d’inactivité !…
Depuis ma dernière sortie, pas mal de choses se sont passées : une semaine ininterrompue de canicule sans précédent avec des pics à plus 42° voire davantage, suivie d’épisodes orageux avec pas mal de pluie et, à cheval sur les deux extrêmes, des troubles gastriques liés à petite intoxication alimentaire. Bref, il fallait absolument que je me remette en selle rapidement et cela, en dépit d’une météo toujours assez peu engageante.

Le ciel était donc couvert et la température a bien chuté depuis plusieurs jours. A l’exception de quelques gouttes peu après le départ, j’ai échappé à la pluie mais je ne peux pas en dire autant du vent qui soufflait vraiment fort par rafales. Tellement que j’ai été déstabilisé à plusieurs reprises et j’ai même songé à faire demi-tour après une vingtaine de kilomètres mais finalement, j’ai insisté en me disant qu’il me serait au moins favorable dans la première partie et que l’on verra bien par la suite.

Je ne pensais pas qu’aussi près de chez moi, il puisse y avoir autant de chemins sur lesquels je n’ai jamais posé mes roues et pourtant, cette sortie m’en a fait découvrir quelques uns, totalement inédits et plutôt sympathiques. A commencer par cette longue piste en bordure de champs à la sortie de Pin-Balma et qui permet de relier Mons sans passer par la route : plutôt tumultueuse par endroit mais pas inintéressante.

J’adore passer par le Chemin du Moulin pour faire le tour du petit étang en slalomant les bois, mais je me demande pourtant si ce n’est pas la première fois que j’escalade cette belle pente en gravel ? Je craignais qu’après les fortes pluies des jours précédents, ce soit un peu gras mais, s’il y a effectivement quelques belles flaques, dans l’ensemble et à ma grande surprise, c’est assez sec. Par contre, j’ai dû revisiter certaines parties de l’itinéraire initialement prévu car la nature semble avoir repris ses droits et quelques chemins sont envahis par une végétation tellement dense qu’ils ne sont même plus visibles. Peu importe, je connais bien les lieux et je sais comment rattraper ma trace un peu plus haut.

A la hauteur de la Tour de Monac, je retombe donc très vite sur l’itinéraire classique qui permet de rejoindre Caraman par la route en passant par Gauré et St-Anatoly. Je m’arrête quelques instants au magnifique Lac de l’Orme Blanc que je découvre avec émerveillement. Jusque là, le vent soufflait majoritairement de trois-quarts arrière, ce qui n’est pas désagréable en soi, mais après la descente vers Maureville puis Les Peyrous et Caragoudes, c’est un changement radical qui m’attend puisque je vire à 90° puis à 180°. De plus, à partir du Bois du Château de Bel-Air, les segments de gravel prennent largement le dessus sur la route, ce qui n’est d’ailleurs pas pour me déplaire. Avec le vent de face, je peine à dépasser les 15 kms/h, souvent je suis même plus près des 10. Certains passages sont même délicats car ils empruntent des single track très étroits et ravinés mais je me régale au fur et à mesure que je les découvre. Je me promets d’y revenir.

Lorsque que je rejoins le bas de Fourquevaux, je réalise que je vais avoir bien du mal à être à mon RDV de 17 heures et j’appelle Marie pour lui demander de le faire retarder d’une heure. En même temps, je me retrouve en terrain connu, sur ces superbes chemins toujours aussi bien entretenus par le SICOVAL. En dépit du vent, je progresse plutôt vite et bien jusqu’à Odars, Auzielle, Lauzerville et enfin St-Orens-de-Gameville où j’ai travaillé durant mes dernières années d’activité professionnelle. Mais là encore, je découvre un nouveau chemin blanc qui va du Skatepark jusqu’au Parc Catala avant de finir en beauté par le bord de l’Hers jusqu’au Lac de L’Union.

Vues : 8

Trace et profil

Download file: VDG_20230829_1711.gpx

Relevés GPS

Départ
29/08/2023 11:37:54
Durée de déplacement
05:05:11
Durée totale
05:32:08
Arrivée
29/08/2023 17:10:02
Distance
84.80 kms
Dénivelé positif
630 m
Vitesse moyenne
16.7 kms/h
Vitesse maximale
53.3 kms/h
Altitude minimale
139 m
Altitude maximale
304 m
Puissance
111 W
Dépense énergétique
2027 kJ

Conditions

Météo
Nuageux
Température
18 °
Humidité
72 %
Vent
21 kms/h
Direction du vent
ONO

Autres participants

Aucun

Vélo utilisé

Revivre cette sortie